Le 20ème RALLYE TERRE du DIOIS : Communiqué

, par ASA

Le 20ème RALLYE TERRE du DIOIS : UN RETOUR GAGNANT POUR TRON

Dès la conférence de presse, une hiérarchie théorique semblait se dessiner avec l’absence du leader du Championnat qui faisait l’impasse sur le Diois, épreuve où il n’est pas très à l’aise. Sans parler de boulevard, on voyait tout de même une voie assez dégagée pour MAURIN qui l’avouait lui même à demi mot. Toutefois, l’inconvénient d’ouvrir et de balayer les pistes, donnait pour lui un premier tour du samedi très accroché qui le voyait finir avec 3 petites secondes d’avance seulement sur ses poursuivants (TRON, DURBEC et FALCO) qui s’étaient partagés les 3 premiers scratches.DURBEC victime d’une crevaison, perdait un peu de temps.
Le second tour du samedi permettait à MAURIN d’améliorer ses temps et de finir l’étape avec 23’ sur TRON, 46’ sur FALCO et un peu plus d’une minute sur DURBEC à la cravache pour remonter le handicap de sa crevaison.
De MEVIUS a pris la tête de la PEUGEOT 208 Rally Cup.
Avant l’entrée au parc, les concurrents ont couru une spéciale spectacle dans la ville de Valence (dont le chrono n’était pas retenu pour le classement), sous une pluie d’orage qui n’a pas découragé le public ravi.
Le dimanche a prouvé une fois de plus que le rallye est un sport riche en retournement de situation. MAURIN, victime d’ennuis persistant de commande d’accélérateur entre le départ et la fin du tour de reconnaissance, était contraint à renoncer. Les pistes, plus grasses à la suite des pluies de la nuit, n’empêchent pas TRON de se poser en leader dès la première spéciale de la journée, devant BERFA qui garde depuis la veille sa HYUNDAI au contact. DURBEC crève de nouveau et se contente de la 6ème place. FALCO, 4ème pointe second au général. Malheureusement pour lui, la Croix de Justin, le juge de paix traditionnel du Terre du Diois, lui sera fatale (direction cassée). A partir de là TRON (1 min. d’avance sur DURBEC et 2 sur BERFA) doit contrôler ce qu’il fait avec panache en partageant avec DURBEC les scratches restant. Ce trio sera celui du podium d’arrivée, avec un vainqueur de retour en course après plusieurs années d’interruption ce qui est remarquable face à une aussi bonne opposition.
MORDACQ, comme en 2016, s’impose en groupe N, assortissant ce résultat d’une époustouflante 5ème place scratch. RIBAUD remporte le classement 2 Roues Motrices. De MEVIUS, contesté par LLARENA (2’4" d’écart à l’arrivée) remporte la 208 Cup d’un souffle.

RALLYE TERRE du DIOIS VHC : LA DELTA FORCE S’IMPOSE

Favorites sur le papier, les LANCIA Delta se sont imposées devant un MARTEIL dont le talent ne pouvait compenser l’écart de puissance avec sa VISA 1000 Pistes. Restait à déterminer qui monterait sur la plus haute marche. Samedi soir un écart faible de 7/10ème entre MALLEN et CANAVESE laissait présager d’une bagarre transalpine en tête. MALLEN attaquait dès le dimanche matin pour prendre un avantage de 13 secondes. Mais son embrayage choisissait de lui ajouter un handicap et c’est le jeune CANAVESE qui rentrait à Valence en vainqueur. MALLEN, expérimenté, parvenait à ménager suffisamment sa monture pour conserver la seconde marche du podium pour 4’6" seulement devant MARTEIL.

Communiqué n° 4 Philippe CHAMPAGNE
07 juin 2017 ASA Drôme

Le 20ème RALLYE TERRE du DIOIS : Communiqué N°4